Collaboration with Rolf Schulz


Rolf Schulz


Rolf Schulz (1964, Essen, Allemagne) participe depuis 1989 à de nombreux projets de théâtre et de performance. Il a développé des performances interdisciplinaires avec le peintre Eberhard Bitter, la musicienne Anna Reitmeier, la danseuse Tomoko Tezua, la plasticienne Jana-Lina Berkenbusch, l'écrivain Ingo Munz, le graffeur Jens Besser, etc. Il travaille régulièrement avec l'artiste suisse Joëlle Valterio depuis 2008. Il est membre fondateur du collectif Les Affamés/Die Hungrigen et membre de l'ensemble Tatraum de Düsseldorf.
Rolf est diplômé du Theaterpädagogisches Zentrum Ruhr. Il enseigne le théâtre et le mouvement, avec un focus particulier sur la présence physique. Il pratique le contact improvisation et le butoh depuis plus de 20 ans.
Il travaille régulièrement en Suisse, où il a présenté des performances notamment à Berne (PROGR, wifart, CabaneB), Bâle (Kasko, Ausstellungsraum Klingental), Lucerne (Neubad), Sion (Petithéâtre) et Brigue (Zeughaus). Il est membre de l'association nationale des artistes de performance PANCH - Performance Art Network CH.

"Ich brauche kein Schutzschild bei meinen Performances. Der Betrachter mag unsere Kunst lustig finden, es ernst nehmen oder politisch verstehen – die Betrachtung hängt von ihm ab. Ob jemand das was ich mache als ernsthaft wahrnimmt oder als leichtfertige Einstellung zur Kunst - das überlasse ich jedem selbst."
Rolf Schulz im Ausstellungskatalog "Verstickt" Bürgerhaus Werden, 2015

Rolf Schulz, UFAM Urban Fine Arts Meeting Ruhr, 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collaboration Joëlle Valterio / Rolf Schulz


Depuis leur rencontre amoureuse en 2005 et leur première performance commune en 2008, Joëlle et Rolf ont conclu un PACS: partenariat artistique/amoureux de conflit/compromis systémique.
En 2010 ils sont membres fondateurs insatiables du collectif bilingue Die Hungrigen/Les Affamés dont le travail sera présenté notamment à Berne au PROGR, wifart et Cabane B.
En 2011 ils mettent en scène l'animalité de l'âme humaine dans Bericht für eine Akademie de Franz Kafka au Maschinenhaus Essen en Allemagne, et mènent une recherche performative en improvisant dans les espaces imaginaires de l'oeuvre de Kafka. A l'issue d'une phase de recherche particulièrement intensive en décembre 2012, où ils mettent tout sur papier, ils créent la performance interdisciplinaire: Im Bau. De cette recherche performative dans les tréfonds de l’inconscient collectif saisi de manière impitoyable par Kafka, naît en 2014 le spectacle bilingue Der Bau - Traduction en cours... qui a été présenté au Petithéâtre de Sion et au Zeughaus  Brig.
Depuis 2015, ils créent une série de performances plutôt bavardes, les Sofaperformances, qui auto-psychanalysent leur collaboration artistique même. Ils y démontent avec humour et férocité les désaccords tant esthétiques que moraux qu'ils ont à surmonter lors de chaque performance commune. De quasi divorce en réconciliation festive, les Sofaperformances ont été présentées au PROGR Berne, Kasko Basel, ORT Emmenbrücke/Luzern.
Parce qu'ils se sont tout dit sur le sofa, ils se mettent à nu en juin 2017 dans une performance cathartique muette au Ausstellungsraum Klingental Basel: "shield / clash".

voir aussi:
> Kafka : Der Bau - Traduction en cours...
> Les Affamés / Die Hungrigen

LEGS, Performance Joëlle Valterio / Rolf Schulz
Ausstellungsraum Klingental, Basel, 2017